Ensemble pour une pédagogie de la fraternité – ARNY, 29 août 2019

« Ensemble pour une pédagogie de la fraternité »

Je m’engage à :

– Cultiver des relations personnelles empreintes d’empathie
– Prendre en compte la réalité qui m’entoure avec ouverture d’esprit et optimisme
– Voir grand, viser haut, avoir pour horizon l’universel
– Aller vers les nouvelles générations là où elles sont et leur offrir des espaces de rencontre dans nos « communautés- village »1
– Prendre ma place dans l’équipe éducative et au sein de la communauté éducative
– Continuer à me former et à acquérir des compétences.

Nous nous engageons à :

– Retrouver la force des interactions de la « communauté-village » en gardant à l’esprit la construction du bien commun de notre humanité
– Contribuer à un vivre-ensemble aux couleurs de la fraternité et de la paix en créant et en développant des réseaux qui mettent en synergie les cultures et les générations
 Dans une dynamique de dialogue2
 Par la réalisation de projets communs
– Promouvoir une pédagogie qui favorise la mutualisation des idées, des ressources, des outils, des expériences et des compétences et accompagne dans la durée.
ARNY, 29 août 2019
1 « Il faut tout un village pour éduquer un enfant » (proverbe africain). Pour Jean –Marie Petitclerc, l’éducation du jeune est au centre d’un triangle : famille, école et « rue » qui inclut toutes les interactions sociales du jeune
2 Méthode du dialogue : la connaissance mutuelle, une écoute qui respecte profondément l’autre, la valorisation réciproque

Laissez un commentaire