Comment est née l'association ?

Dans un collège de Sarcelles. En 2008. De la volonté d’un groupe de collégiens à la suite d’un conflit entre deux filles. Une violence surmontée par une réconciliation, grâce à la médiation d’une éducatrice, madame Vaïracanon, qui lance alors, avec une quarantaine d’élèves, un atelier d’écriture puis un tournage de scénarios sur le thème : « fraterniser au-delà des conflits : c’est possible ! ». Parallèlement, les jeunes manifestent auprès de leur professeur d’italien leur volonté d’agir et lui demandent de les aider à créer une association et d’en assurer la présidence.


Qu'est ce qu'est Fratern'aide ?

Elle ne demande RIEN à ses sympathisants et à ses adhérents…
Ou plutôt, si : 4 mots traduits et 4 attitudes :

  • Humains(un humanisme)
  • Agir(pas seulement penser ni sentir)
  • Esprit: (l’homme n’est pas seulement un corps et encore moins un numéro)
  • Fraternité(un humanisme renouvelé)

Traduisant les 4 attitudes caractérisants Fratern'Aide

  • Comprendre l’esprit de la fraternité
  • Agir dans cet esprit
  • c’est-à-dire construire et reconstruire, en commençant par soi et avec chaque autre que soi (d’abord de temps en temps puis de plus en plus souvent) des fragments de fraternité,
  • et de fraternité universelle, comme la Déclaration. Elle s’adresse à toutes les femmes considérées comme des sœurs et à tous les hommes considérés comme des frères, quels que soient leurs couleurs de peau, de religion, de convictions, de points de vue…

C’est pourquoi on peut adhérer à Fratern’Aide même si on habite Honolulu, Bangkok, Dakar ou Moscou. Là où on est on peut créer des fragments de fraternité.


C'est tout ?

Oui, apprendre à « vivre ensemble comme des frères » plutôt que de « périr ensemble comme des idiots » (Martin Luther King) nous semble ce qu’il y a de plus urgent et de plus important. Si on fait avancer la fraternité universelle, selon nous, on fait TOUT avancer.

FAIRE AVANCER LA FRATERNITÉ ?!..

IL Y A UNE MÉTHODE ?

Oui, Fratern’Aide rappelle que l’humanité possède un socle commun, la Règle d’Or et propose une méthode.